La saison de D-League a démarré

Jack Arent/NBAE via Getty Images

Une nouvelle saison de D-League a démarré la semaine dernière et déjà les Spurs ont joué (et perdu) un back-to-back face aux Rio Grande Valley Vipers, équipe affiliée aux Houston Rockets. Deux matchs très offensifs (120-121 puis 110-113) dans la plus pure tradition des derbys texans où les joueurs de Ken McDonald ont malheureusement du s’incliner dans les derniers instants.

L’équipe des Spurs comporte cette saison quelques têtes bien connues et plusieurs jeunes joueurs à suivre avec la plus grande attention. Présentation de cette équipe qui évolue toujours au Cedar Park Center.

 

Le roster

Arrières : Bryce Cotton – Greg Gantt – Russell Robinson – Jonathan Simmons – Mfon Udofia – Devondrick Walker

Ailiers : Josh Davis – Jarell Eddie – JaMychal Green – Erik Murphy – Keith Wright

Coach : Ken McDonald

On notera la présence de trois joueurs ayant participé au training camp des San Antonio Spurs cet automne avant d’être coupé : Bryce Cotton, Josh Davis et JaMychal Green. Ils n’ont pas déçu pour leurs première sorties ce week-end. Figure aussi dans ce roster l’ancien joueur NBA Erik Murphy (24 matchs à Chicago la saison dernière), premier choix de draft de l’équipe cette année.

 

Les deux premiers matchs

La première défaites face aux Vipers est difficile à avaler, car concédée sur un buzzer-beater à 3pts avec la planche de Geron Johnson. Comme leurs grands frères de San Antonio, les Spurs savent manifestement perdre un match avec la manière.

On retiendra tout de même la très bonne prestation de Jonathan Simmons (22pts et 5rbds) ainsi que le match exceptionnel de Jarell Eddie (28pts à 8/11 dont 6/8 à 3pts, 5rbds et 4pds). Un joueur méconnu, non-drafté à sa sortie de Virginia Tech au printemps dernier qui évolue au postes 2 et 3 et qui pourrait rapidement se faire remarquer s’il continue sur cette voie.

Malgré leur maladresse, Bryce Cotton (19pts, 8rbds et 5pds mais à 9/19 dont 1/6 à 3pts) et Josh Davis (17pts, 14rbds et 5ints) se sont aussi fait remarquer dans un match auquel JaMychal Green n’a pas pris part.

 

Dès le lendemain, les deux équipes remettaient le couvert pour un match tout aussi serré (110-113), mais mieux contrôlé par les Vipers. Les Spurs ont fait leur maximum avec notamment deux tirs à 3pts d’Erik Murphy dans les derniers instants pour s’accrocher mais cela n’aura pas suffi.

Murphy (20pts et 7rbds) et Cotton (23pts, 7rbds et 5pds) se sont distingués mais c’est encore Jarell Eddie qui a terminé meilleur marqueur avec 24pts, 6rbds et 3ints. Josh Davis (16pts, 10rbds et 4ctres) et JaMychal Green (10pts et 3rbds en 19min) se sont aussi montrés à leur avantage.

Les Spurs joueront leur prochain match samedi face aux Texas Legends pour tenter d’ouvrir leur compteur. On rappelle que tous les matchs sont visibles gratuitement sur la chaîne Youtube de la D-League.