Quatre joueurs coupés

AP Photo/Wilfredo Lee

La date fatidique du début de la saison régulière approchant, on savait qu’il allait y avoir du mouvement dans les prochaines heures au sein de l’effectif des Spurs. Ils n’ont pas fait les choses à moitié aujourd’hui en se séparant de quatre joueurs d’un coup : Keifer Sykes, Youssou Ndoye, DeShaun Thomas et Jimmer Fredette.

Pour les deux premiers, c’était une évidence, probablement pour eux-mêmes avant les autres. Ils seront attendus à Austin pour la saison de D-League avec pour ambition de progresser et pourquoi pas se faire remarquer dans cette jungle. Le troisième a également (plus ou moins) obtenu ce qu’il voulait en ayant une réponse claire des Spurs : ils ne comptent pas sur lui, merci pour tout et au revoir. La franchise n’a plus aucun droit sur lui et il peut tenter sa chance chez les 29 autres de la NBA, voire même retourner en Europe s’il le souhaite.

Quant au quatrième, c’est la fin peu surprenante d’une petite histoire qui n’avait pas lieu d’être. Jimmer Fredette n’a définitivement pas les armes pour s’imposer dans la grande ligue, encore moins dans ce roster où tous les postes sont triplés. Les portes de la NBA se refermant peu à peu définitivement sur lui, l’ancienne star de BYU va sans doute devoir lorgner du côté de l’Europe pour espérer se relancer un jour.

L’effectif compte désormais 16 joueurs sous contrat (13 seulement sont pleinement garantis) et un de ces joueurs va devoir partir d’ici la semaine prochaine. Les candidats semblent au nombre de quatre : Rasual Butler, Reggie Williams, Matt Bonner et Jonathon Simmons. Les deux derniers semblent toutefois hors de danger, alors la course va probablement se jouer entre Butler et Williams. Les deux ont des qualités et disposent encore de plusieurs entraînements et un match de préparation pour faire une dernière fois leurs preuves.

Photo : AP Photo/Wilfredo Lee