Rodeo trip 2016 : Le début des choses sérieuses

Getty Images

Comme chaque année depuis l’ouverture de la salle à l’automne 2002, le rodéo du Texas investit l’AT&T Center pendant quasiment un mois, obligeant les Spurs à sillonner les Etats-Unis pour y disputer une série de matchs à l’extérieur. Mais plus qu’un quelconque voyage, c’est une véritable mise au vert pour l’équipe, que Gregg Popovich apprécie particulièrement. Elle permet au collectif de se souder encore un peu plus, étape importante dans la maturation d’un groupe, principalement cette saison avec les quelques nouveaux joueurs de l’effectif. Ce moment de la saison est aussi souvent synonyme de mise en route définitive de l’équipe avant la dernière ligne droite de la saison régulière lui permettant de se préparer activement pour les playoffs. Le programme sera comme d’habitude chargé avec pas moins de trois back-to-backs dont le premier dès cette semaine. Les Spurs espèrent néanmoins conserver leur rythme de croisière et empiler les victoires avant de retrouver leur salle fétiche en mars. Il faudra pour cela faire sans Manu Ginobili qu’on ne devrait pas revoir sur les parquets avant le mois de mars.

Le programme complet (heure française, le match se déroulant la nuit suivant le jour indiqué, sauf pour celui du dimanche 21)

Mardi 9 : Miami (2h00)

Mercredi 10 : Orlando (1h00)

Jeudi 18 : LA Clippers (4h30)

Vendredi 19 : LA Lakers (4h30)

Dimanche 21 : Phoenix (23h00)

Mercredi 24 : Sacramento (4h30)

Jeudi 25 : Utah (4h30)

Vendredi 27 : Houston (2h00)

 

L’historique du rodeo trip (résultat en fin de saison)

– 2003 : 8 victoires / 1 défaite (champion NBA)

– 2004 : 6 victoires / 1 défaite (défaite en demi-finale de conférence)

– 2005 : 5 victoires / 2 défaites (champion NBA)

– 2006 : 6 victoires / 2 défaites (défaite en demi-finale de conférence)

– 2007 : 4 victoires / 4 défaites (champion NBA)

– 2008 : 6 victoires / 3 défaites (défaite en finale de conférence)

– 2009 : 5 victoires / 3 défaites (défaite au premier tour des playoffs)

– 2010 : 4 victoires / 4 défaites (défaite en demi-finale de conférence)

– 2011 : 6 victoires / 3 défaites (défaite au premier tour des playoffs)

– 2012 : 8 victoires / 1 défaite (défaite en finale de conférence)

– 2013 : 7 victoires / 2 défaites (défaite en finale NBA)

– 2014 : 6 victoires / 3 défaites (champion NBA)

– 2015 : 4 victoires / 5 défaites (défaite au premier tour des playoffs)

Pour la première fois l’an dernier, les Spurs ont complètement raté leur rodeo trip. Entre les méformes et les blessures, l’équipe de Gregg Popovich se cherchait totalement avant de finalement se trouver  lors du quatrième quart-temps de l’avant-dernier match à Sacramento (19pts, 5rbds et 4pds pour Tony Parker) puis lors de leur dernière sortie à Phoenix (22pts/10rbds/3pds/2ctres pour Kawhi Leonard). Ils allaient ensuite gagner 19 de leurs 23 matchs suivants.